Home / Accueil / Présidentielle en Guinée: Alpha Condé désavoué, Cellou Dalein Diallo vainqueur ?
www.tvscoop.net

Présidentielle en Guinée: Alpha Condé désavoué, Cellou Dalein Diallo vainqueur ?

L’annonce a fait l’effet d’une petite déflagration. Selon le site Tribune Ouest, bien introduit en Guinée, et qui a pu prendre connaissance des premières estimations à la sortie des urnes, Alpha Condé aurait perdu le vote des Malinkés en Haute-Guinée, son fief historique, ainsi que celui des Soussous en Basse-Guinée.

Des résultats de nature à faire basculer assez nettement, à l’échelle du pays, la balance du côté de son principal opposant, le leader de l’opposition Cellou Dalein Diallo. Ce dernier devrait en tout état de cause être déclaré vainqueur du scrutin dans les prochaines heures, ou, en cas de second tour, se retrouver en position très favorable grâce à la mobilisation des autres candidats de l’opposition.

La Haute-Guinée et la Basse-Guinée lâchent Alpha Condé

La gronde frémissait depuis quelques mois. Dans les rues de Kankan, en plein cœur du fief historique d’Alpha Condé, un mouvement de protestation culminait en juin dernier pour réclamer un accès plus constant à l’électricité et la fin des délestages à répétition. Les manifestants se rassemblaient aux cris de « Pas de courant, pas de troisième mandat ». Des scènes impensables il y a encore quelques années au sein d’une population traditionnellement acquise à la cause du RPG-Arc-en-Ciel, le parti présidentiel, et qui traduisent bien l’exaspération des Guinéens, alors que le développement des infrastructures dans le pays est toujours embryonnaire, 10 ans après la première élection d’Alpha Condé, et qu’une proportion considérable de Guinéens vit dans l’extrême pauvreté.

Ce dimanche 18 octobre, jour du premier tour de l’élection présidentielle, cette grogne sociale semble s’être traduite en votes. Comme le rapporte Tribune Ouest, qui a pu recouper ses observations avec les estimations fournies par l’ONG Stand for Life and Liberty (S2L), spécialisée dans l’analyse des résultats électoraux, le RPG accuse un net recul dans ses bastions à majorité malinké. L’économiste malinké Ousmane Kaba, à la tête du Parti des démocrates pour l’Espoir, arrive en tête en Haute-Guinée avec 37 % des voix, juste devant Alpha Condé (35 %), lui-même malinké, et Cellou Dalein Diallo, leader peul de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), qui recueille 14 % des suffrages.

Mais Alpha Condé ne peut pas non plus compter sur la Basse-Guinée pour refaire son retard. Ce territoire à majorité soussou a accordé sa préférence à Abdoul Kabele Camara, soussou lui-aussi, qui sort en tête avec 35 % des voix, devant Alpha Condé (31 %) et Ousmane Kaba (18 %). Une véritable contre-performance pour le président sortant sur ces terres historiquement conquises. En Moyenne-Guinée et en Guinée Forestière, Cellou Dalein Diallo l’emporte très largement, avec respectivement 90 % et 43 % des suffrages.

Cellou Dalein Diallo, grand gagnant

Le désaveu des Haute et Basse-Guinée est cinglant, et semble tout naturellement profiter à Cellou Dalein Diallo, en position favorable pour le second tour. Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée, par ailleurs ancien Premier ministre, devrait pouvoir compter sur le ralliement des autres candidats de l’opposition qui, dans leur grande majorité, ont choisi de faire front commun contre Alpha Condé, candidat à un troisième mandat jugé anticonstitutionnel par de nombreux acteurs et observateurs de la vie politique guinéenne.

www.tvscoop.net

About admin

Check Also

IPAR accompagne les parlementaires et les membres du HCCT sur les techniques d’évaluation des politiques environnementales…

Le Réseau des Parlementaires pour la Protection de l’Environnement au Sénégal (REPES) avec l’appui technique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by TV SCOOP | Designed by TV SCOOP