Home / Accueil / Quotidien Le Soleil: Yakham Mbaye continue les licenciements tous azimuts avec le Dage et son adjointe
www.tvscoop.net

Quotidien Le Soleil: Yakham Mbaye continue les licenciements tous azimuts avec le Dage et son adjointe

Le Directeur général du quotidien Le Soleil ne s’arrête plus. Après avoir licencié, pour « faute lourde », une employée à qui il reprochait de ne pas aller se faire consulter dans ce contexte de coronavirus, Yakham Mbaye a encore rajouté une couche aujourd’hui, en relevant de leurs fonctions deux cadres de la société éditrice du quotidien national. 

En effet, selon des informations obtenues par Emedia.sn, c’est le Directeur de l’Administration générale et de l’Equipement (DAGE), Abdoulaye Ly et son adjointe, Aminata Camara Sèye, qui viennent de faire les frais de la colère du journaliste administrateur. Remplacé par Amadou Guèye Ndiaye, le désormais DAGE sortant, que nous avons joint au téléphone, dit ne pas encore être au courant de la mesure le concernant.

Depuis son arrivée à la tête du Soleil, Yakham Mbaye a déjà licencié sept personnes, déplorent les syndicalistes de la boite. Cette dernière décision prise par le DG en rajoute donc une couche à ses relations déjà tendues avec la section Synpics du Soleil. Egalement joint au téléphone par Emedia, Maguette Ndong, Secrétaire général de ladite section fulmine : « Nous en avons assez d’un Directeur qui passe tout son temps à intimider le personnel, à proférer des menaces et surtout à licencier. Sous Yakham Mbaye, on a assisté à 7 licenciements en moins de trois ans. Donc la coupe est pleine. Les travailleurs ont peur et ils ne savent pas actuellement à quel saint se vouer. Nous pensions que Yakham allait venir régler notre problème. Mais à notre grande surprise, c’est avec les menaces, avec la peur, avec les intimidations qu’il gère, en ce moment, Le Soleil », dénonce Maguette Ndong.

Le Secrétaire général de la section Synpics du Soleil n’en peut plus

Le syndicaliste interpelle les autorités pour que cette situation soit réglée. « Il est temps que les autorités sachent que celui qui gère le Soleil actuellement ne le gère pas avec la sérénité qui sied. Donc, il est temps que les autorités réagissent parce que nous sommes tous menacés et nous n’allons pas laisser Yakham Mbaye faire n’importe quoi au Soleil. C’est toujours avec fracas qu’il prend ses décisions, sans pour autant s’en référer à personne. Le personnel a peur et nous voulons qu’il y ait de la sérénité dans cette maison parce que le Soleil ne se gère pas sur un coup de tête », dit-il.

Pour sa part, Yakham Mbaye, que nous avons également joint au téléphone n’a pas souhaité se prononcer sur le sujet. C’est la cuisine interne de la boite, argue-t-il, au bout du fil : « Je ne peux pas commenter sur la place publique toutes les décisions que je prends à l’interne. Merci de comprendre que je ne peux pas passer tout mon temps à devoir expliquer des décisions qui concernent le fonctionnement de la société. »

www.tvscoop.net

About admin

Check Also

COVID -19 AU SÉNÉGAL: Situation de ce lundi 25 mai 2020

Le coronavirus continue sa progression dans notre pays. Sur 1091 tests réalisés, 83 cas sont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by TV SCOOP | Designed by TV SCOOP