Home / Accueil / Violation du statut de parti politique au Sénégal
www.tvscoop.net

Violation du statut de parti politique au Sénégal

En conférence de presse ce mardi le leader de l’ Union Sociale Libérale (USL) Me Abdoulaye TINE candidat à l’élection présidentielle du 24 février 2019  dénonce la violation du statut de parti politique au Sénégal .

Selon l’avocat  aux terme de l’article 1er i) du protocole de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance : … Les partis politiques se créent et exercent librement leurs activités dans le cadre des lois en vigueur. […]. Ils participent librement et sans entrave ni discrimination à tout processus électoral. La liberté d’opposition est garantie.

Aussi l’article 33, 1° de la section Vll ( extrait ) ajoute : 《 Les États membres reconnaissent que l’Etat de droit implique non seulement une bonne législation conforme aux prescriptions des Droits de la Personne  […]. 》

Le respect du statut de parti politique est aussi consacré par la Charte africaine de la démocratie,  des élections et de la gouvernance à son article 3, 11° : 《 Les États parties s’engagent à mettre en oeuvre la présente Charte conformément aux principes énoncés ci-après : […] 11. Le renforcement du pluralisme politique , notamment par la reconnaissance du rôle,  des droits et des obligations des partis politiques légalement constitués, y compris les partis politiques d’opposition qui doivent bénéficier d’un statut sous la loi nationale. 》

En effet ces entraves se manifeste par plusieurs éléments à indiquer le Leader de l’Union Sociale Libérale:

Le nombre élevé de parrainages requis alors que le fichier électoral est mouvant et que tous les potentiels parrains n’ont pas une connaissance précise de la validité de leur inscription sur les listes électorales;

L’impossibilité pour un électeurs de parrainer plus d’une candidature , dispositif restrictif qui détermine l’accès à l’élection;

Une marge tolérable d’erreurs sur les parrainages à recueillir tournant autour de 0,2 pour cent.

En somme le leader de l’Union Sociale Libérale va déposé dès demain une demande de procédure d’accélération au cours de justice de la CEDEAO.

TV SCOOP 

www.tvscoop.net

About admin

Check Also

Célébration du Cinquantenaire de la CONFEJES…

La Conférence des Ministre de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES) organise …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by TV SCOOP | Designed by TV SCOOP