Home / Société / Rencontre du RSSG Mohamed Ibn Chambas avec l’Association de la presse étrangère au Sénégal (APES)  
www.tvscoop.net

Rencontre du RSSG Mohamed Ibn Chambas avec l’Association de la presse étrangère au Sénégal (APES)  

 

 Le Représentant spécial du Secrétaire-général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), Mohamed Ibn Chambas, a rencontré, ce mercredi 28 novembre 2018, l’Association de la Presse Etrangère au Sénégal (APES). M. Ibn Chambas s’est entretenu avec les membres de l’APES des menaces sécuritaires dans la région et des prochaines échéances électorales dans plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest et du Sahel.

« En 2019, nous aurons une série d’élections prévues au Bénin, en Guinée, en Guinée-Bissau, en Mauritanie, au Nigéria, au Sénégal, au Burkina en Côte d’Ivoire et au Ghana en 2020 » a dit M. Ibn Chambas. « Il est crucial de se concentrer, notamment à travers un travail de prévention, sur les périodes pré et post électorales. C’est le sens du travail que nous faisons, par exemple, à l’approche des élections présidentielles au Nigeria, prévues en février prochain, » a-t-il ajouté.

Concernant le Sénégal, M. le RSSG a informé que l’ONU suit avec intérêt les préparatifs pour l’élection présidentielle du 24 février 2019 et a encouragé l’opposition et le Gouvernement à maintenir le dialogue pour atténuer les tensions. Il a exprimé le même encouragement à l’endroit des leaders politiques de la Côte d’Ivoire, en soulignant qu’il était essentiel que les partis politiques bénéficient d’un réel espace de dialogue pour éviter les divisions et les tensions qui ont marqué les élections locales d’octobre dernier ».

Concernant la situation qui prévaut en Guinée, M. Ibn Chambas a réitéré le soutien des Nations Unies pour un dialogue politique pérenne et a appelé les leaders politiques à respecter les différents accords qui ont été signés et à les mettre œuvre. Sur la Guinée Bissau, M. Ibn Chambas a préconisé la fixation d’une date au plus vite pour l’organisation des élections législatives.

Parlant de la situation sécuritaire en Afrique de l’ouest et le Sahel, M. Ibn Chambas a indiqué que « le nombre d’attaques contre les civils et les militaires par des acteurs armés, notamment des groupes terroristes, des groupes criminels et des milices communautaires a augmenté ».  Il a exhorté les pays de la région à adopter une approche globale contre l’extrémisme violent. « L’accent doit être mis sur la bonne gouvernance, la fourniture de services de base et l’inclusion de toutes les catégories de la population, en particulier les femmes et les jeunes » a-t-il dit.

Au cours des discussions avec les journalistes M. Ibn Chambas a exhorté la communauté internationale à redoubler d‘efforts pour aider le G5 Sahel à faire face au risque terroriste et pour mettre en œuvre les programmes de développement.

 

www.tvscoop.net

About admin

Check Also

DISTRIBUTION DE L’AIDE À LA PRESSE : Voici les explications du Ministre de la Communication

Lors d’une interview accordée à l’Observateur, le ministre de la Culture et de la Communication, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by TV SCOOP | Designed by TV SCOOP